L’objectif principal de cet article est de décrire les avantages d’ atteindre les exigences de l’oméga 3 et le rôle qu’il joue dans les sports avec des exigences explosives telles que le crossfit, le HIIT, ou l’haltérophilie. Nous voulons également vous montrer les principaux aliments riches en oméga 3, les exigences nécessaires pour une personne qui pratique l’une de ces modalités et le rôle de la supplémentation dans ce contexte.  Il faut savoir que cet acide gras est considéré comme essentiel, et reçoit ce nom car notre organisme n’est pas en mesure de le fabriquer par lui-même devant être ingéré par l’alimentation.

Avantages de couvrir vos besoins:

Pouvoir anti-inflammatoire: caractéristique très remarquable de ces modalités sportives car il réduit le temps de récupération et de régénération des tissus. Améliore le système cardiovasculaire: augmente ses performances contre les activités de stress et de résistance. Réduit et améliore la douleur articulaire: dans l’entraînement en force et les articulations de haute intensité peuvent souffrir, nous devons donc nous assurer d’atteindre les exigences appropriées. Réduit les symptômes des maladies auto-immunes telles que la maladie coeliaque: réduire ses symptômes et permettre le retour au sport des personnes qui en souffrent.

L’importance des oméga 3 dans les blessures:

La réduction des inflammations dans les zones touchées facilitera les mouvements et nous permettra de reprendre l’entraînement plus tôt, ce qui empêchera le tonus musculaire et réduira la période de récupération des tissus endommagés, empêchant la chute redoutée de la masse musculaire.

Types d’Oméga 3:

Il existe trois types d’oméga 3, l’ALA (acide alpha-linolénique) d’origine végétale et l’EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque) d’origine animale.

Aliments riches en Oméga 3:

Dans les aliments d’origine végétale, nous mettons en avant l’avocat, les noix, les amandes et les graines de lin ou de sésame. D’origine animale, nous mettons en avant les poissons bleus comme les sardines, le maquereau, la melva, la bonite, les anchois, la truite, le saumon ou le thon.

Exigences en oméga 3: 

La consommation estimée devrait être de 1,6 gramme chez l’homme et de 1,1 gramme chez la femme. Il est important de souligner que l’apport doit être augmenté par votre diététiste-nutritionniste si nous souffrons de problèmes cardiovasculaires, si nous avons quitté une opération ou si nous traversons une période de blessures.

Supplémentation:

Naturellement, la première proposition doit toujours être ingérée naturellement par les aliments mentionnés ci-dessus. Grâce au fait qu’ils existent à la fois chez les plantes et les animaux, cela ne devrait pas être un problème. Dans le cas où, pour des raisons personnelles ou de santé, vous ne pouvez pas les prendre de la nourriture, vous pouvez les compléter à titre de mesure compensatoire. Vous devez toujours le faire avec la supervision de votre diététiste-nutritionniste car il connaît la quantité que vous mangez dans votre alimentation et peut compléter ce qui est nécessaire pour répondre à vos besoins.

Vous trouverez des gélules d’Oméga 3 chez Natura Forme (un des meilleurs):

Voir l’Oméga 3 chez Natura Forme